Modèle invitation famadihana

Le groupe Famadihana avec leurs vieux instruments en laiton lambeaux très bon post: Dancing with cadavres: Famadihana, ou tournant des os à Madagascar, j`aime vraiment ce site Web, continuer. Brad reçoit une invitation rare dans l`une des cérémonies les plus bizarres du monde, Famadihana ou tournage des os à Madagascar et se trouve déterrer des cadavres du cimetière de la famille. Le sens surprenant derrière elle le haie encore… Acheter une bouteille de rhum pour corrompre mon chemin dans la Famadihana la tradition appelée Famadihana pratiquée par le peuple malgache consiste à déterrer des parents morts, les envelopper dans un chiffon frais et danser avec eux avant de les remettre sous terre. Anay Betsileo Avy tout Fandriana. Pour nous ça reste toujours, en tout cas dans ma famille, et ça continue. Effectivement comme c`est que vous avez trouvé et c`est vraiment ça le Famadihana. J`espère encore à l`assister un jour. en tout cas je l`aime car c`est ma culture. Les gens portent un corps enveloppé dans une feuille après l`avoir sorti d`une crypte, car ils prennent part à une tradition funéraire appelée Famadihana Famadihana (réinhumation) est une tradition funéraire du peuple malgache à Madagascar. Connu comme le tournage des os, les gens font sortir les corps de leurs ancêtres de la famille cryptes et les réenrouler dans un chiffon frais, puis danser avec les cadavres autour du tombeau à la musique live. Munnik, J & Scott, K 2016, Famadihana: la réunion de famille où les morts obtiennent une invitation, 18 octobre 2016, CNN.

Disponible à: http://www.cnn.com/2016/10/18/travel/madagascar-turning-bones/l`aîné du village me sourit curieusement, ses mains en similicuir une bouteille de bain de bouche en plastique de rhum maison vers moi. Je grincer des dents que le liquide ambre brûle ma gorge et les fumées remplissent ma cavité nasale, engourdissant temporairement mon anxiété sur ce qui vient ensuite. La pelle patinée je tiens les craques avec ma poignée de serrage. Je me demande dans quoi je me suis mis. D`ici, je vais avec le village en bas du chemin solitaire pour déterrer les cadavres de sa famille du cimetière, certains encore «humides», et les parader autour de la ville. Quand j`ai entendu parler de cette cérémonie apparemment macabre dans les hautes terres de Madagascar, j`ai été immédiatement intrigué. Je ne suis pas sûr de ce que la fascination sombre que j`ai avec une cérémonie appelée Famadihana, ou tournant des os, où les villageois exhumer les squelettes de leurs aînés à danser avec. Je recherche sans succès pour un motif justifiable. Peut-être que je cherchais un frisson simple ou peut-être le voyeurisme alimente ma fixation morbide sur ce phénomène. Famadihana, la cérémonie de tournage des os à Madagascar enfants participant à la cérémonie Famadihana (via) j`arrive de Madagascar où j`ai vécu trois belles années en découvrant beaucoup de richesses culturelles. J`ai eu le bonheur de participer à trois Famadihana et c`est tout à fait ce que tu écris. Misaotra bertsaka! Je suis très curieuse de comprendre mieux les coutumes, très belles, et pourrait-être certaines à réajuster vocal pafois Pafait en raison de l`évolution de la société.

Dommage que le Fihavanana perdent un peu de sa force car il me me dissimuler qu`il donne de bons repères pour notre vie en société. Si une fois ou l`autre, tu peux en parler davantage, je serais très intéressée.

Posted in Uncategorized.